Séville le temps d’un instant

Les Gourmondises Séville Espagne

« Non mais c’est trop beau »

Je crois que c’est la phrase que j’ai le plus prononcée pendant ce week-end en Andalousie et encore plus à Séville. Dans le dernier article, je vous quittais après la visite de Setenil de las Bodegas. Nous prenions donc la route en direction de notre dernière étape, le joyau de l’Andalousie, Séville. Nous arrivons en fin de journée, passons déposer nos sacs à l’auberge de jeunesse, prenons une douche très méritée et filons explorer la ville.

C’est le soir, on laisse les montres de côté et prenons le temps.

Arrivée à Séville : la Plaza de España

Les Gourmondises Séville Espagne

Ce n’est pas trop mal d’arriver à Séville en fin de journée. Il fait plutôt doux et la lumière est belle. Dès nos premiers pas, on constate le potentiel de la ville : tout est beau et grandiose. Je sens tout de suite qu’on n’aura jamais le temps de tout voir, il va falloir revenir !

Les Gourmondises Séville Espagne

D’abord, nous partons voir la célèbre Plaza de España. C’est une place gigantesque, construite pour l’Exposition Ibéro-Américaine de 1929. Autant dire qu’ils ne faisaient pas les choses à moitié à cette époque ! Chaque détail du bâtiment est travaillé et sublime.

On savoure, il n’y a presque personne en cette fin de journée ! Bon, il y a évidemment plus de monde que tous les gens croisés dans cette journée à travers l’Andalousie. Mais pour une grande ville historique, super touristique, il y a peu de monde !

Les Gourmondises - Séville - montage

La pierre orangée contraste avec les azulejos bleutés qui décorent le bâtiment. Il y a même des gens qui font des bulles ! … Autant le répéter : « C’est trop beau ! ». Évidemment, comme on est entre copains, on en profite pour s’amuser plutôt que pour visiter consciencieusement. C’est encore mieux !

Les Gourmondises Séville Espagne

Très vite, nos pieds fatigués de la journée réclament une pause. Et nos estomacs crient famine. Il est temps de vivre l’une des meilleures expériences culinaires de notre vie.

Gastronomie : les meilleures tapas de ma vie …

Les Gourmondises Séville Espagne

Je vous avais déjà parlé des tapas quand je revenais de Grenade. A Séville, nous avons tenté des tapas d’un tout autre type.

Alors oui, je vous entends déjà dire « Oui, mais ça ce n’est pas des vraies tapas ! Ce n’est pas authentique blablabla… » Oui, nous avons testé des tapas revisitées. Nous avions envie de nous faire plaisir et ça n’a pas raté !

En suivant les conseils du Lonely Planet, nous nous sommes retrouvés autour d’une table chez Catalina. On nous accueille chaleureusement. Pour goûter au maximum de saveurs, nous prenons des planches de tapas « découverte » à partager. Il y en a trois types, nous en prenons deux. Ensuite, vient la dégustation…

Les Gourmondises Séville Espagne

Sur la première planche : les typiques croquetas jambon fromage, une aumônière aubergine gambas, des rondelles de boudin chèvre chaud et confit d’oignon, une incontournable tortilla espagnole et un risotto.

Sur la deuxième un tartare de saumon et avocat, poivrons confits et thon, gambas, papas bravas et viande de boeuf.

Les Gourmondises Séville Espagne

On reste d’abord à regarder l’assiette, c’est beau et donne encore plus faim. On commence à goûter, chacun une portion différente. C’est à peine si on arrête de parler pour savourer et prendre le temps de tout tester. On n’en revient pas comme c’est bon. Ça reste simple et pourtant, c’est incroyable.

On accompagne le tout d’une inévitable sangria et de vin rouge.

Des desserts pour finir, bons sans être extra. Peut-être parce qu’ils passent après le feu d’artifice des tapas…

On repart terriblement heureux et prêts à revenir y manger, sans aucune hésitation.

Et autres joyeusetés du petit déjeuner

Les Gourmondises - Séville - Spain - Montage Almuerzo

L’explosion de saveurs (et de la pense) se prolonge le lendemain matin puisque notre première activité du jour se trouve être : manger ! On quitte en effet l’auberge pour se trouver un chouette coin où prendre le petit déjeuner. Orange pressée, oeufs, pain à la tomate… on se fait plaisir histoire de tenir la journée !  Le lieu est super sympa mais les serveurs de mauvaise humeurs. On a dû se déplacer pour prendre notre commande et attendre que ces messieurs acceptent de se lever de leur chaise pour commander. Mais bon, on oublie vite, une fois qu’arrive notre activité suivante.

Les Gourmondises Séville Espagne

Sous le charme de l’Alcazar

Les Gourmondises Séville Espagne

Nous avions prévu de visiter l’Alcazar et la Cathédrale mais cette dernière n’ouvre que l’après-midi. C’est dommage, mais ça nous fait finalement plus de temps pour visiter l’Alcazar. Vous êtes prêt ?

Les Gourmondises Séville Espagne

Il y a un peu de queue pour entrer mais c’est parce que le nombre de visiteurs est limité à l’intérieur pour profiter du lieu. On passe les portes et nous voilà hors du monde. Pour ceux qui regardent la série Game of Thrones, bienvenue à Dorne !

Les Gourmondises Séville Espagne

Les Gourmondises - Séville - Alcazar

J’ai presque envie de vous laisser avec les photos, sans rien dire… C’est si beau et impressionnant. Chaque détail est finement décoré, on dirait de la dentelle. On se sent minuscule.

Les Gourmondises Séville EspagneLes Gourmondises - Séville - Alcazar

L’héritage arabe est époustouflant. On pourrait rester des heures à explorer chaque recoin. L’histoire de la région est passionnante, la voir de ses yeux est encore plus intéressant ! Après la visite du palais, on se laisse perdre dans les jardins. Tout est harmonieux et frais, les jardins offrent des couleurs et des perspectives qui font rêver. Franchement, si j’avais une machine à remonter le temps, je remonterai bien à l’époque des Omeyyades, juste pour voir.

Les Gourmondises Séville Espagne

Les Gourmondises - Séville - AlcazarLes Gourmondises Séville Espagne

Tout est paisible…Mais l’heure nous ramène difficilement à la réalité. Il faut déjà rentrer chercher les sacs et prendre la route de l’aéroport. Je repars la tête encore rêveuse de l’Alcazar, du jasmin et du chant des paons.

Une chose est sûre, je reviendrai !

Et vous, connaissez-vous Séville et l’Andalousie ? Aimeriez-vous y aller (allez, rien que pour les tapas, avouez-le !) Racontez moi ça dans les commentaires !
Aimer. Partager. Voyager !

Les Gourmondises Séville Espagne

4 Comments

  • Reply Céline 26 juillet 2018 at 19 h 27 min

    L’impression d’y retourner grâce à toi !
    Et en effet, presque plus bel endroit que j´ai vu également, de la beauté partout même dans le ventre !
    On y retourne ensemble ?

    • Reply Marie 26 juillet 2018 at 21 h 25 min

      Oh Oui, Séville ensemble, à goûter tous les vins et tapas de la ville ! C’est un grand oui !

  • Reply tania 26 juillet 2018 at 21 h 26 min

    Séville c était en 2013, 42 degrés an août avec un air chaud plus chaux le soir qu en journée
    oui c est possible
    j ai adoré
    j adore l Andalousie j ai kiffé Grenade en 2016
    de bons souvenirs ton article

    • Reply Marie 26 juillet 2018 at 22 h 00 min

      Wow ! Quelle chaleur ! Ce n’était pas trop dur de visiter sous ce soleil écrasant ?
      Grenade est magnifique aussi ! Tu auras l’occasion de retourner en Andalousie prochainement ?

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :