Escapade  lettone : Riga, la surprenante

Riga - Lettonie - Les Gourmondises

Riga, ça vous dit quelque chose ?

Mais si, je suis sûre que si vous repensez à vos classes d’histoire-géo sur l’Europe, vous vous souviendrez de cette capitale ! D’ailleurs, on entend de plus en plus parler de son pays, la Lettonie, qui s’affiche comme une destination à ne pas rater.

L’été dernier, j’ai eu l’occasion de découvrir Riga pendant plusieurs jours et je me décide enfin à vous partager mon expérience. Alors, continuez votre lecture, car la ville et le reste du pays ont tout ce qu’il faut pour vous surprendre…

Un peu de contexte

La Lettonie fait partie des trois pays baltes situés au nord est de l’Europe. Jetez un oeil à votre carte du monde, ils sont bien là, entre la Mer Baltique et l’immense Russie. La Lettonie, c’est le pays du milieu, située entre l’Estonie et la Lituanie. (Pour vous en souvenir, il suffit de les classer par ordre alphabétique, du nord au sud… Estonie, LEttonie, LItuanie !)

Riga - Montage - Les Gourmondises

Maintenant que vous visualisez le pays sur la carte, vous vous demandez sûrement pourquoi je m’y suis rendue. Il s’avère que le nom de Riga a souvent résonné à mes oreilles et a fini par s’installer dans ma liste mentale des lieux à visiter. Mon cousin y a effectué son Erasmus d’un an et en est revenu plus que ravi. Le chanceux, en plus d’y vivre une expérience étudiante incroyable, a été suivi par une chaîne télé pour en faire un reportage. Je n’en ai donc pas raté une miette lorsque l’émission a été diffusée. Et enfin, c’est un documentaire Arte qui a fini de me convaincre : Riga, c’est pour moi !

Il suffisait d’une occasion pour m’y rendre, comme l’anniversaire de mon amoureux et partenaire de voyage et hop, les billets étaient achetés.

Quelques jours dans la capitale

Nous partions pour cinq jours en Lettonie, du 15 au 20 août. Nous avions alors décidé de couper le séjour en deux parties. D’abord, découvrir Riga la capitale en deux jours et demi. Puis, louer une voiture et découvrir un peu plus le pays. Nous gardions le même logement pendant toute la durée du séjour : nous partions tôt le matin armés de notre cartoville pour revenir en soirée dans notre appartement au centre de Riga.

Découvrir la ville historique

Riga est une ville très riche culturellement. L’avantage, c’est que la capitale est plutôt petite donc on peut rejoindre différents points à visiter très rapidement et à pied. Nous avons également vu beaucoup de personnes à vélo ! Pour commencer la visite de Riga, vous passerez forcément par le vieux centre. Son architecture colorée est reconnaissable de loin. On se laisse flâner en confiance dans ce centre, on s’y sent tout de suite bien. Il y a même un petit côté conte de fées je trouve !

Parmi les incontournables de Riga, ne ratez surtout pas la Maison des Têtes noires, symbole de la ville qui accueillait les marchants de passages dès le 14ème siècle. Malheureusement pour nous, la façade était en rénovation. Nous n’avons pas pu admirer l’ensemble du bâtiment.

Autre passage marquant de l’histoire lettone, la période soviétique est encore très remarquable dans la ville. On y croise régulièrement des statues caractéristiques de cette époque pas si lointaine.

Amoureux des chats, cette ville est pour vous ! En effet, Riga possède une maison inhabituelle que ceux qui marchent le nez en l’air ne manqueront certainement pas de repérer. J’ai nommé, la Maison des Chats ! Il s’agit d’une maison Art-Nouveau devenue emblème de Riga, tant son anecdote est drôle. Le propriétaire du lieu – qui avait alors été refusé dans la Grande Guilde de Riga (association de marchands allemands) – avait modifié la position des deux chats de son toit…de sorte que leur derrière fasse face à la Grande Guilde ! L’histoire raconte que cela avait porté ses fruits; accepté dans l’association, le propriétaire a fait remettre les chats dans le bon sens !

De mon côté, je ne pouvais pas m’empêcher de crier « MIMIII ! » à chaque fois que je passais devant, comme à chaque fois que je croise un matou !

Le reste du vieux centre de Riga n’est que pur régal ! Nous avons profité d’un très beau temps la première journée, c’était parfait. Nous avions peu à peu oublié notre guide et l’itinéraire que nous nous étions plus ou moins fixés pour poursuivre la découverte en nous laissant porter.

Les rues de Riga sont extrêmement agréables à arpenter. Il n’y avait pas trop de monde en août et on s’y sent en sécurité. C’est tout à fait un pays que je m’imaginerais visiter en solo. Les gens nous renseignent facilement quand on le leur demande, ce qui fait qu’on ne se sent pas du tout perdu. Cependant, je glisse ici une petite note : comme lors de mon expérience à Budapest, nous avons remarqué que la population n’est pas la plus souriante. Et c’est normal ! Il ne faut pas mal le vivre, c’est tout simplement culturel…ajoutons à cela que nous sommes dans une capitale et qu’il y en a du monde, du bruit et du stress !  

Kipsala et le nord de Riga

Riga est une ville très chaleureuse et possède beaucoup d’espaces verts. Un bonheur quand on est en plein été ! Filez donc longer le canal depuis la rue Elisabeth – d’ailleurs, je recommande vivement cette rue aux amateurs d’architecture –   jusqu’à l’Opéra de Riga : ambiance bucolique au rendez-vous !

Il y a deux quartiers que l’on m’avait vivement recommandé mais que je n’ai pas eu le temps de visiter. Deux jours et demi, c’est très court, cinq jours entiers à Riga seraient plus adaptés pour tout voir. Plutôt que de courir pour tout voir, nous avons préféré nous limiter à quelques quartiers mais prendre le temps de les découvrir. En tout cas, si vous en avez l’occasion, passez dans le quartier d’Andrejsala (le quartier des artistes) et sur l’île de Kipsala (face à la vieille ville, aux docks et surtout le quartier aux maisons en bois !).

En redescendant vers le fleuve et la vieille ville, ne ratez pas le château de Riga. Cependant, au moment de notre voyage, le château était en rénovation. S’il vous intéresse, assurez-vous que le lieu d’histoire a bien réouvert… néanmoins, passez au moins le voir de l’extérieur, il est magnifique !

Le quartier Centrs

La découverte de Riga nous a aussi menés vers l’est de la capitale, dans l’actuel centre-ville – ou Centrs, en letton. Vous pourrez rejoindre ce quartier depuis le nord de la ville en descendant le long du canal, comme je vous l’expliquais plus haut.

Passez devant l’Opéra de Riga puis découvrez le Monument à la Liberté. Ne ratez pas ce symbole, il commémore les soldats morts pendant la guerre d’indépendance lettone. Les Lettons lui ont même donné un surnom affectueux, Milda. Vous ne pourrez pas le confondre, le monument mesure 42 mètres de haut !

En poursuivant notre exploration, nous avons visité la Cathédrale Orthodoxe de la Nativité, également haut lieu de l’histoire de Riga. En effet, cette cathédrale n’a pas toujours été lieu de culte. A l’époque soviétique en effet, la cathédrale a été transformée en planétarium ! Aujourd’hui, le lieu a retrouvé sa fonction initiale. Je suis restée admirative devant les voutes byzantines peintes d’un bleu éclatant !

Bon à savoir : Mesdames, pensez à emporter avec vous un foulard en Lettonie pour l’utiliser comme fichu sur votre tête lorsque vous visitez des lieux sacrés. Si vous n’en avez pas, sachez que certains lieux vous les fourniront à l’entrée.

Après avoir autant marché, une pause s’impose. Enfin… mon estomac me l’impose : j’ai faim ! C’est l’occasion de monter au dernier étage du Radisson Blue de Riga, à deux pas de la Cathédrale. De là haut, on s’assoit dans un canapé, on commande à boire et à grignoter mais surtout… on admire la vue à 360 degrés !

On découvre la Riga, vue du dessus. Nous repérons d’abord la vieille-ville puis, de l’autre côté, la suite du quartier Centrs que je trouve très charismatique. Les bâtiments sont colorés et représentent bien l’architecture des pays baltes (enfin, telle que je me l’étais imaginée !). Là encore, nous avons de la chance, il y a très peu de monde…nous pouvons nous attarder !

D’ailleurs, à ceux qui se poseront la question : nous n’avons pas l’habitude de côtoyer ce genre d’hôtels plutôt chics. Mais le coût de la vie en Lettonie est très bas, nous avons pu en profiter pour savourer une bière lettonne à prix très alléchant !

Admirer les nombreux panoramiques de la ville et la Daugava

S’il y a bien une activité que j’adore, c’est trouver les panoramas. En ville, prendre un peu de hauteur permet de s’aérer un peu ; avouons-le; mais surtout d’admirer la ville à une autre échelle, tout en prenant des repères. Si vous souffrez du vertige, malheureusement, évitez ce qui va suivre !

A Riga, il y a de nombreux perchoirs sur lesquels nicher. Il y a le Radisson Blue premièrement. Ensuite, il y a l’Eglise Saint Pierre. Nous n’avions pas prévu de nous retrouver là-haut à vrai dire. C’est en nous promenant que nous avons décidé de visiter cette église au clocher vert si reconnaissable. Nous rentrons et découvrons que l’entrée est payante, plutôt chère même. Après nous être documentés, nous comprenons que le prix d’entrée comprend une montée en ascenceur jusqu’au sommet du clocher ! Avec le temps qu’il fait dehors, on se dit que c’est une occasion à ne pas rater pour admirer Riga.

On monte et là…WOW ! La vue est exceptionnelle et, contrairement au Radisson, nous sommes dehors, il n’y a pas de vitre ni de reflet dérangeant ! On s’amuse à repérer la rue de notre appartement, les lieux que nous avons visités et les restaurants testés. La région est plate ce qui offre un paysage interminable à savourer. Je vous laisse en juger par vous-mêmes :

En fin de journée, c’est vers la Daugava que nous décidons d’aller. Le fleuve est calme et nous propose un beau coucher de soleil. Des sportifs courent le long des berges et d’autres font de l’aviron. La promenade des berges est très appréciable, le temps est doux et nous découvrons les nombreux et mythiques ponts de la ville. En face de nous se dresse la bibliothèque de Riga, un bijou d’architecture que nous n’aurons pas le temps de visiter, à ma grande déception.

De l’autre côté du pont : le marché

Gourmondises oblige, je ne pouvais pas vous laisser filer sans vous parler de gastronomie ! Avant de partir, je m’étais renseignée sur les lieux à visiter à Riga et il y en a un en particulier qu’on ne pouvait rater sous aucun prétexte : le marché central. SOUS AUCUN PRETEXTE, dis-je !

Le bâtiment est facilement repérable avec ses cinq halles qui étaient autrefois des hangars à zeppelins. On y accède en traversant un petit pont qui passe au dessus d’un petit cours d’eau. Et on est tout de suite plongé dans l’ambiance : ça grouille de personnes venues faire leur marché ! Le marché commence à l’extérieur, avec foule de vendeurs de fruits et légumes mais aussi de vêtements – on a vu un nombre de paires de chaussettes assez impressionnant ! Ensuite, nous nous laissons emporter par la foule qui nous traine, nous entraine (merci Madame Piaf) jusqu’à l’intérieur des halles. Au bruit des vendeurs s’ajoutent des odeurs en tout genre : viande, poisson séché, pain en train de cuir ou encore fromage !

Je ne sais plus où donner de la tête. J’aimerais m’arrêter pour demander des explications à tous les vendeurs, savoir ce qu’ils vendent ou encore comment on cuisine leurs produits mais il y a du monde qui attend pour faire ses courses, je ne les dérange donc pas.

Je ne vous le cache pas, tout ceci me donne terriblement faim ! Et d’ailleurs… où est-ce qu’on mange ?

(par contre, dès qu’on s’aventure autour de ce lieu appétissant qui grouille de vie, on découvre un quartier plus …surprenant ?)

Où avons nous mangé ?

Je ne connaissais pas du tout les saveurs lettonnes avant de me rendre en Lettonie. Ce voyage a été l’occasion de découvrir de nouveaux plats et lieux de gourmandise !

Pour commencer, nous avons souhaité vivre certains repas comme les Lettons… à la maison ! Nous sommes donc allés au supermarché pour acheter des produits locaux. Dans les quelques supermarchés où nous sommes allés, on a repéré à chaque fois des stands de traiteurs. On y a donc acheté des plats en sauce, des pommes de terres aux herbes et des viennoiseries à la cannelle ! Je vous invite à tenter l’expérience, c’est très bon marché mais surtout savoureux !

Riga regorge de petites adresses appétissantes. En été, les rues et les places sont recouvertes par les tables en terrasse pour profiter du beau temps en mangeant !

Certains matins, nous prenions notre petit déjeuner dans l’appartement. Au menu, pain complet et confiture aux baies ! J’étais malade pendant toute la durée du voyage, rester au calme le matin s’imposait de soi, ce n’était pas tant un choix. Heureusement, nous avons pu goûter au petit déjeuner letton un matin, en nous installant à la terrasse d’une boulangerie. Nous y avons goûté des viennoiseries comme cet escargot au pavot et au chocolat ou ce petit chausson au sucre. Evidemment, je me doute bien qu’il ne s’agit pas du petit déjeuner type des Lettons mais plutôt des petits plaisirs de certains jours; comme le croissant du dimanche chez nous !

Une adresse incontournable pour manger salé : le Lido ! Ce nom vous rappellera une autre maison mais ici, il s’agit d’une chaîne de restaurant où se retrouvent tous les Lettons. Ce n’est pas un attrape-touriste, on y croise beaucoup de locaux. Le principe est très sympa : il s’agit d’un grand buffet, comme un self, où chacun peut goûter des plats très typiques. Nous avons testé des brochettes de porc, de la purée mais aussi une choucroute lettone et des crudités. Un vrai délice !

Un autre soir, nous avons décidé de nous faire plaisir en allant dans un restaurant plutôt haut de gamme. Car il faut que je vous raconte, à notre arrivée, notre hôte, Jeremy, est resté une heure avec nous pour nous expliquer quoi faire, où aller, où manger et le tout sur une carte qu’il était allé chercher lui même à l’office de tourisme ! Il nous a justement chaudement recommandé des adresses de restau, dont deux assez chic. Et pour une fois, nous nous sommes dit « allez, on se fait plaisir » !

Nous voilà donc partis un soir, l’estomac criant famine, en direction du premier restaurant. Malheureusement, celui-ci est complet. Point d’inquiétude, cela dit, car le second restaurant se situe à quelques mètres et nous y trouvons une table libre. C’est donc chez Trompete que je vous invite à vous rendre si vous en avez l’occasion. Amoureux du jazz, vous y trouverez votre bonheur : le bar accueille de nombreux concerts de jazz.

Le repas était succulent et je dois dire qu’un peu de contrebasse en mangeant rend tout encore meilleur !

Riga - Trompette - Les Gourmondises

Bien évidemment, si vous souhaitez acheter des produits frais et locaux, c’est au marché central que cela se passe ! Vous y trouverez votre bonheur pour cuisiner vous même et si vous n’avez pas d’appétit il suffit d’y aller pour résoudre votre problème !

Quelques activités en intérieur

On a eu quelques heures de pluie pendant notre visite de Riga. Heureusement pour nous, Riga possède un éventail de musées et activités en intérieur. En même temps, Riga était capitale européenne de la culture en 2014 ! Nous en avons visité trois, et je vous les recommande tous !

Le musée de l’histoire de Riga et de la navigation :

Comme son nom l’indique, vous y découvrirez toute l’histoire de Riga. Le musée était totalement vide quand nous y sommes allés ! Il est très intéressant, même sans s’arrêter pour tout lire.
J’étais étudiante quand on y est allé, du coup le prix était très dérisoire.
Petit bonus : une salle remplie (REMPLIE) d’horloges : concert de tic-tac au programme ! C’est surprenant !

Riga - musée de la ville - Les Gourmondises

Le musée de la guerre :

Je ne suis pas fan de l’histoire des guerres et des violences en général, mais ce musée a su m’intéresser de la première à la dernière salle. Déjà, le sujet est abordé de façon interactive et je pense que les salles ont été refaites à neuf il y a peu, les installations étaient modernes et agréables. Là encore, on remonte toute l’histoire des guerres dans lesquelles la Lettonie a participé.
L’entrée était gratuite !

Riga - Musée de la guerre - Les Gourmondises

La salle des illusions d’optique :

Alors là, grosse surprise ! Nous sommes tombés devant par hasard, en rentrant d’une visite à l’extérieur de Riga avec notre voiture. Au début, je pensais qu’il s’agissait d’un magasin de design ! Et puis, en voyant une famille rentrer avec des enfants excités comme des puces, j’ai eu des doutes. En cherchant bien nous avons compris qu’il s’agissait d’une salle d’illusions d’optique !
L’entrée était chère, mais on avait trop envie de nous amuser pour faire nos radins. Et tant mieux, on ne l’a pas du tout regretté ! On a pu se prêter à différentes expériences super drôles. Le mieux est d’être trois lorsqu’on y va : deux personnes qui se prêtent au jeu et une qui immortalise le moment en photo pour montrer l’illusion d’optique aux deux autres ! Nous avons du nous débrouiller avec le retardateur… Mais les résultats sont géniaux !

C’est en rédigeant c’est article que je me rends compte de la richesse que Riga a à offrir ! Il y a tant de choses à faire et à découvrir dans ce pays qui gagnerait à être plus connu. Encore une fois, notre séjour a été court et il aurait fallu bien plus longtemps pour apprécier toute la capitale Lettonne. Mais l’envie de sortir de la ville pour en voir plus du pays était trop forte et je vous raconte ce chapitre letton très bientôt !

En conclusion, Riga est un pur régal. C’est une destination dépaysante, rapidement accessible depuis la France et c’est une belle option voyage quand on a un petit budget !

Alors, vous avez envie d’y aller maintenant ?

Aimer. Partager. Voyager !

6 Comments

  • Reply Arzu 3 avril 2018 at 21 h 04 min

    Riga était déjà dans ma liste mais j’avoue que les photos donnent vraiment envie !

    • Reply Marie 3 avril 2018 at 21 h 53 min

      Merci beaucoup ! Si cet article a atteint son objectif de partager mon plaisir et donner envie de visiter ce pays, alors je suis comblée !

  • Reply Céline Guillemot 3 avril 2018 at 21 h 55 min

    Je suis en train de regarder les prix des vols, normal ?

    Très bel article, vente de rêves en barre !

    • Reply Marie 3 avril 2018 at 21 h 59 min

      Merciii ! Oui, file vite découvrir Riga, en plus ils ont de la bière très bonne ( I know you)

  • Reply Caro 4 avril 2018 at 9 h 17 min

    Voilà une destination qui me tente beaucoup aussi ! Merci pour ce bel article, qui donne vraiment envie de découvrir cette ville. J’ai hâte de voir la suite.

    • Reply Marie 4 avril 2018 at 13 h 03 min

      Merci Caro pour ce gentil commentaire ! Ça me motive encore plus à poursuivre ce partage ! J’espère que tu auras l’occasion d’aller en Lettonie

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :